Astuce : lutter contre les limaces

Publié le 21 Mai 2017

Demandez aux jardiniers quel est leur ennemi N°1 et je parie fort que la limace est désignée à l'unanimité ! Et face à ce fléau, chacun y va de sa petite astuce...

Le cordon de cendre disséminée autour des plants est relativement efficace, mais nécessite d'être renouvelé après les pluies, or trop de cendre est nocif pour le sol. Les coupelles de bière attirent les limaces, certes, mais c'est quelque peu ragoûtant et elles piègent également les carabes, qui sont des prédateurs de limaces... c'est dommage. Quant au piégeage manuel à effectuer quotidiennement c'est assez fastidieux.

Aussi de mon côté, j'ai expérimenté avec succès le semis de moutarde blanche. Dès le printemps, sur le futur emplacement dédié aux courgettes par exemple, je sème de la moutarde blanche. Ensuite une fois le moment venu d'implanter les courgettes encore toutes jeunes et sensibles à la voracité des limaces, je dégage un cercle au sein du semis de moutarde pour y placer la plante qui sera ainsi protégée. Une fois le plant suffisamment développé, je coupe la moutarde blanche.

J'y vois plusieurs avantages, outre le fait de limiter les attaques de limaces. D'abord, ce semis précoce qui occupe le sol dès le printemps permet de maintenir la terre meuble et préserve la vie du sol. Ensuite, une fois coupées, les tiges sont laissées au sol en guise de paillage autour des plants de courgette limitant ainsi l'évaporation. La moutarde blanche est l'engrais vert idéal du jardin.

La seule "difficulté" consiste à bien gérer le timing entre le semis de moutarde blanche et l'implantation des courgettes, car la moutarde se développe très rapidement. Il faut donc anticiper et après espérer ne pas être dépassé par la nature !

Rédigé par emmanuelle

Publié dans #la main verte

Commenter cet article