Publié le 27 Mai 2013

Horreur un ver blanc !!!

pas de panique, attendez avant de détruire cette larve... et sachez la distinguer de la larve de hanneton avec laquelle elle est fréquemment confondue.

En effet cette p'tite bête blanchâtre couverte de quelques poils raides est la larve de la cétoine, de la famille des coléoptères. Adultes, ce sont de beaux insectes d'un vert métallique aux reflets dorés. Parfaitement inoffensives, les cétoines sont même des pollinisateurs.

Contrairement aux larves du hanneton, qui elles se nourrissent des racines des plantes et peuvent se montrer parfois redoutables au jardin, les larves de cétoines ne causent aucun dégât. Elles ne s'alimentent que de débris végétaux en décomposition (nombreuses dans le compost, dans les tas de feuilles mortes, de bois en décomposition ou dans le terreau) et participent au recyclage de la matière organique.

Aussi si vous la rencontrez, observez-la bien : elle a des pattes plus courtes que celle de la larve de hanneton, d'un blanc moins clair et plus dodue avec un gros postérieur. Si placée sur une surface plane, elle se met naturellement sur le dos, alors plus de doute : il s'agit d'une larve de cétoine.

Une fois identifiée, remettez-la dans le compost ou dans un tas de feuilles. Elle est trop souvent détruite par ignorance alors qu'elle est l'alliée du jardinier : au stade larvaire elle contribue à la fabrication du terreau et adulte c'est un pollinisateur à préserver.

La larve de cétoine est de couleur blanchâtre, dodue et arquée. Elle se met naturellement à ramper sur le dos. Cétoine dorée adulte.La larve de cétoine est de couleur blanchâtre, dodue et arquée. Elle se met naturellement à ramper sur le dos. Cétoine dorée adulte.La larve de cétoine est de couleur blanchâtre, dodue et arquée. Elle se met naturellement à ramper sur le dos. Cétoine dorée adulte.

La larve de cétoine est de couleur blanchâtre, dodue et arquée. Elle se met naturellement à ramper sur le dos. Cétoine dorée adulte.

Publié le 24 Mai 2013

Cultiver les engrais verts

Au potager, jardiner avec les engrais verts présente de nombreux avantages.

Les engrais verts peuvent être cultivés à tout moment de l'année suivant l'objectif recherché.

  • au printemps, avant l'installation des cultures potagères : ils apportent des éléments nutritifs

  • en culture intercalaire, en choisissant des variétés à cycle court, ils viennent occuper le sol entre 2 cultures

  • en association avec une culture principale, ils participent à l'apport nutritif et peuvent jouer un rôle de protection, soit comme répulsifs soit en attirant des insectes auxiliaires

  • ou encore implantés à l'automne, ils occupent le sol fréquemment laissé nu au potager tout l'hiver

Les engrais verts entrent facilement dans la rotation des cultures car ils appartiennent souvent à des familles botaniques peu courantes au potager (attention toutefois à la moutarde qui est une crucifère). L'introduction d'engrais verts vient briser ainsi le cycle des maladies et des ravageurs propres à chaque culture.

Les engrais verts en pratique

Il n'est pas nécessaire de bêcher profondément la terre (d'ailleurs les racines feront le travail à votre place), un semis à la volée ou en ligne, un coup de râteau et vous les laissez pousser sans arroser.

Avant qu'ils ne montent en graine et au plus fort de leur végétation (pour profiter au maximum de la biomasse produite), il faut ensuite les détruire soit par fauchage soit par broyage à l'aide d'une tondeuse par exemple. Ils ne sont pas déterrés et leurs racines restant dans le sol viendront nourrir la micro-faune.

Puis ils sont laissés à sécher sur place 2 à 3 semaines. Pour finir vous pouvez les incorporer au sol pour l'enrichir en les enfouissant superficiellement (pas + de 5 cm) ou encore les laisser en surface en guise de paillage (ils finiront par être intégrés dans le sol digérés par les êtres vivants).

C'est simple à cultiver, le seul point délicat est de bien gérer le timing lorsqu'ils doivent précéder une culture : la place doit être libérée à temps et le météo peut contrarier vos plans ! Dans un premier temps, je vous conseille d'essayer au moins sur une bande fleurie et d'observer pour vous familiariser avec les engrais verts.

Jardiner les engrais verts participe à l'enrichissement de la biodiversité cultivée dans le potager.